mercredi, 10 mai 2017 00:00

Fédé Rail® Association Rosny Rail

Écrit par 

Merci à ROSNY RAIL (93) qui accueille Fédé Rail® 2017.  (extraits PLT130 mars 2017)
Thumbnail image
Thumbnail image Thumbnail image

Claude LECOQ, président de « Rosny-Rail », nous a présenté l'association dans PLT130 de mars 2017. L'affiche Fédé Rail® est en bonne place sur leur page www.facebook.com/RosnyRail/  ou le site www.rosny-rail.fr 

" Ces sont les membres du CFN (Chemin de Fer de Noisy) collectionneurs et passionnés d'histoire qui sont à l'origine du Musée de Rosny.

A la recherche d'un local pour y construire un réseau, il leur à été proposé par la direction SNCF de Paris Est les locaux situés en contre bas de l'ancienne bagagerie de la gare de Rosny-sous-Bois. Devant l'ampleur des travaux pour réhabiliter ces locaux l'idée leur vient de créer un musée, qui leur permettrait également de présenter leur collection. La ville, la SNCF, la région IDF, le musée du chemin de fer de Mulhouse (Cité du train) participeront au projet. C'est la naissance de l'association « Rosny-Rail »

Depuis le 2 juillet 1997, jour de son inauguration, cela fait 20 ans que le musée fait revivre l'histoire du chemin de fer de la vapeur au TGV.

La collection nous permet de présenter l'histoire bien entendu, mais surtout les différents métiers du chemin de fer : la construction de la voie, le fonctionnement d'une machine à vapeur, la signalisation, le poste d'aiguillages, ... Et aussi les records de vitesse jusqu'à celui de 2007, le fameux « 574,8 ».

Le musée récupère, entretient, réhabilite du matériel, le restaure et le fait fonctionner. Une cabine de rame réversible EST pilote une rame sur notre réseau HO, cela permet grâce à ce simulateur de faire une démonstration de conduite. Une autre cabine, celle du A1A A1A 68530 récupérée au dépôt de Chalindrey, a été remontée et restaurée, elle permet d'entendre le chant de son moteur.

Une collection de pièces uniques (voir du début du chemin de fer) nous fait remonter le temps : nous nous retrouvons l'espace d'un instant 200 ans en arrière."

Lu 484 fois